Sculpteur - Graveur

Hugo

  Maison des Artistes T 226015


Publié le 13/11/2015 à 03:52, Mis à jour le 13/11/2015 à 08:08


Hugo et sa Marianne taillée dans un bloc de calcaire de Lebreil.


La commémoration du 11 novembre a revêtu une signification tout à fait particulière à Lebreil, qui vient d'intégrer la nouvelle commune de Montcuq-en-Quercy-Blanc avec quatre autres communes. De nombreux habitants avaient répondu à l'invitation de leur maire Bernard Roux. Ce dernier a affirmé sa volonté de continuer à organiser les fêtes locales traditionnelles et les célébrations officielles dans ce qui est désormais devenu une commune déléguée.

Le conseil municipal continuera à se réunir et à travailler, et une permanence sera assurée dans la mairie qui gardera les fonctions d'état-civil. Comme un symbole pour marquer cet attachement, ce fut le jour choisi pour dévoiler une Marianne qui va désormais trôner dans la salle de réunion de la mairie. Commandée il y a déjà plusieurs mois, la statue a été réalisée dans un bloc de calcaire issu du plateau de Lebreil par le sculpteur Hugues Thomas, dit Hugo, un enfant du pays.

Ancien compagnon du devoir, Hugo s'est investi avec générosité pour sa commune. Il a notamment restauré l'intérieur de l'église de Lebreil et l'extérieur de l'église de Caminel. Ancien ouvrier du bâtiment, il a toujours aimé travailler les matériaux, et la pierre en particulier, avant de pouvoir vivre de sa passion de sculpteur depuis 2004.

Hugo aime transmettre son art à la jeune génération, dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires de l'école primaire et comme formateur à l'Outil en main. Sa Marianne, coiffée du très républicain bonnet phrygien orné d'une cocarde, offre un beau visage serein et tranquille, finement poli, dans une pierre blonde et veinée, tout en nuances de teintes.

La Dépêche du Midi